banner ad


Le retour de Full Tilt

Posted by: roidupoker  /  Category: poker en ligne

Full Tilt Poker avait l’habitude d’être la deuxième plus grande et plus populaire salle de poker en ligne dans le monde entier. C’est pourquoi un bon nombre de gens furent en état de choc quand la nouvelle arriva fin juin de cette année que la licence de FTP avait été suspendue.

Full Tilt Poker fait face à des accusations pour avoir prétendument été impliqué dans des fraudes banquaires et du blanchiment d’argent. L’AGCC (Alderney Gambling Control Commission) a fermé le site de Full Tilt avec les 390 millions de dollars des comptes de leurs joueurs du monde entier. Cela a généré tout un buzz parmi les joueurs Américains qui avaient investi des montants substantiels dans leurs comptes chez Full Tilt Poker. Apparemment, un grand nombre de ces joueurs de poker dépendait du poker pour leurs revenus, ou une partie du moins.

La différence avec PokerStars (également inculpé) et Full Tilt c’est que stars a traité cette crise rapidement et efficacement, en gardant leurs licences et la plupart de leurs joueurs non Américains. Ils offrent toujours un code de marketing lorsque vous vous inscrivez chez eux afin que vous obteniez un bonus de 100% applicable à vos trois premiers dépôts. Full Tilt par contre est en faillite car les propriétaires ont très mal géré les flux de trésorerie pour tout dire.

Des rumeurs avaient fait le tour pendant des mois au sujet de certains investisseurs Européens qui auraient décidé de rachater Full Tilt Poker et de rembourser tous leurs joueurs. Cependant, cela n’avait pas vraiment été confirmé jusqu’à présent. Ceci a changé le premier Novembre quand le PDG de Full Tilt Ray Bitar a envoyé des courriels à tous les actionnaires pour les informer de la bonne nouvelle.

Le département Américain de la Justice a collaboré avec le Groupe Bernard Tapie et accepté leur offre: GBT achèterait FTP pour 80 millions de dollars. De plus GBT assure que tous les joueurs internationaux seront remboursé, ce qui leur coûterait environ $ 240 millions, et le ministère Américain de la Justice payera 150 millions de dollars pour tous les joueurs Américains de FTP. Ces joueurs Américains sont encore préoccupés car on ignore s’ils seraient intégralement remboursés ou pas. Bien qu’aucune des mesures ne soit finalisées, ces nouvelles sont considérées comme un grands progrès.

Avec le nouvel apport de liquidités à partir de GBT, les plans sont faits pour avoir leur licence restaurée. L’objectif est de faire revivre Full Tilt Poker et d’en refaire une fois de plus une grande salle de poker en ligne. Le défi les experts croient, c’est de reprendre la base de joueurs qu’ils avaient autrefois.

Un bon coup pour Bernard Tapie c’est le fait que le nouveau site Full Tilt ne sera pas empêché de revenir sur le marché Américain si le poker en ligne devient légalisé aux Etats-Unis. C’est une option que PokerStars n’aura probablement pas.